Partie 1 La vision

Introduction

Dans la vie quotidienne, et donc aussi en vol, la perception visuelle est notre plus grande source d’information. Le corps humain utilise les yeux pour la perception visuelle. La perception visuelle réelle d’un objet, par exemple, s’effectue en deux temps :

  1. Partie optique : l’action mécanique de la lentille assure la projection correcte de la lumière.
  2. Partie neurologique : la lumière reçue est convertie en impulsions électriques.  

C’est donc à partir des informations que votre cerveau reçoit par l’intermédiaire de vos yeux que la vision est créée. Pour de nombreux types de vols, il est obligatoire de garder l’aéronef sans pilote en vue pendant le vol. Il est donc important de savoir que la visibilité se distingue en trois secteurs :

  • Le champ du visage est l’image que l’on peut voir sans bouger la tête ou les yeux.
  • Le champ de vision est l’espace autour de vous qui peut être vu en déplaçant uniquement vos yeux, mais pas votre tête. Le champ de vision monoculaire est l’espace que vous pouvez voir avec un seul œil, le champ de vision binoculaire est l’espace que vous pouvez voir avec les deux yeux.
  • Le reste du champ principal devient visible en déplaçant votre tête et/ou votre corps.

Principe de base

De nos 5 sens, la vision est certainement le plus sollicité et le plus « perfectionné », nous pouvons définir la vision comme la conversion de la lumière captée par l’œil en impulsions nerveuses à destination du cerveau et cette opération s’effectue sur une couche de cellules photosensibles appelée rétine.

 

La rétine est constituée de 2 types de cellules :

 

  • Les bâtonnets : forme très allongée, sensibles à la lumière blanche, (pas aux couleurs), sont adaptés à la vision crépusculaire.

 

  • Les cônes : permettent une vision très fine et de très près, ils nous permettent de voir la couleur mais demandent une lumière ambiante importante (vision diurne).

 

La vision périphérique, assurée par les bâtonnets, elle permet de percevoir les formes, les nuances de gris, les mouvements et assure la vision de nuit.

Le champ de vision humain s’étend en moyenne de 120° verticalement et 200 ° horizontalement

 

La vision centrale, assurée par les cônes, elle permet de percevoir les détails, les couleurs, les textures et assure la vision de jour.

Certains défauts visuels nécessitent le port de verres correcteurs ou certaines restrictions de vol pour les pilotes

  • Myopie : problème de vision de loin.
  • L’hypermétropie : c’est « l’inverse » de la myopie, problème de vision de près.
  • L’astigmatisme : la vision est brouillée ou déformée.
  • La presbytie : elle est liée à l’âge et affecte la vision de près.
  • Le daltonisme : il s’agit d’un défaut au niveau de la perception des couleurs.

 

Exemple de question CATT :

Les cellules de l’oeil qui permettent la vision des couleurs sont :

cônes, plaquettes, bâtonnets ou iris

La bonne réponses est : cônes